Il y a tout juste 30 ans, le 2 mars 1991, disparaissait Serge Gainsbourg, à l’âge de 62 ans. Depuis 2018, sa fille, Charlotte, voulait faire de sa maison parisienne un musée. Le projet pourrait se concrétiser en fin d’année car des travaux ont été entrepris et son ouverture permettra enfin à l’actrice d’achever un deuil qu’elle n’a jamais pu totalement réaliser jusque-là.

Résumer Gainsbourg ? Impossible. Ce génial touche-à-tout prolifique a embrassé tous les arts, y compris les plus belles femmes et, qu’on l’aime ou qu’on le déteste, l’enfermer dans un genre serait lui faire offense. En revanche, ouvrir sa maison au public, c’est lui redonner vie en perpétuant son souvenir et son oeuvre immense.

Au cœur de Paris, à deux pas du Louvre

Car sa maison, située rue au 5 bis rue de Verneuil, dans le 7e arrondissement, est devenue un lieu de pèlerinage pour ses fans et de curiosité pour les touristes après l’incontournable visite du Louvre, dont les édifices se dressent juste de l’autre côté de la Seine. Charlotte Gainsbourg souhaite d’ailleurs ouvrir prochainement cet hôtel particulier au public afin qu’il devienne un « lieu ancré dans le patrimoine parisien ».

A cet effet, elle a créé début janvier 2020 la Société d’exploitation de l’annexe de l’hôtel particulier de Serge Gainsbourg. Le but de cette société est de constituer l’annexe du musée privé de l’hôtel particulier situé au 5 bis rue de Verneuil, l’exposition et la mise en valeur directe ou indirecte de l’œuvre de l’artiste, ainsi que tous les objets liés à sa vie et à son parcours, la vente d’objets dérivés, livres, disques, CD, DVD, photos, affiches. Le local situé juste en face du 5 bis a également été acheté par la fille du célèbre compositeur. Il sera aménagé en salle d’accueil du public avec création d’une billetterie, son installation étant inadaptée à l’intérieur de l’appartement familial pour cause d’exiguïté.

Un permis de construire a été déposé en décembre pour transformer le bâtiment en musée. L’endroit, lieu de vie mais aussi de travail de l’artiste, abrite toujours de nombreux objets et souvenirs de celui qui fut et restera un fascinant Docteur Jekyll et un incorrigible Mister Hyde.