La cérémonie des César 2021 s’est tenue vendredi 12 mars à l’Olympia de Paris. Le grand gagnant est le film d’Albert Dupontel, ADIEU LES CONS, qui reçoit 7 trophées. Tout au long de cette 46e édition pour le moins spéciale, sans effusion, embrassade ou accolade, respect des gestes barrières oblige ; un vent de grogne a soufflé contre la gestion de la pandémie par le Gouvernement.  

Nul doute qu’à leur réouverture, on se précipitera dans les salles pour voir le nouveau film jubilatoire d’Albert Dupontel : ADIEU LES CONS, lauréat de 7 César : meilleur film, César des lycéens (qui existe depuis 2019), meilleure interprétation (Albert Dupontel), meilleure réalisation, meilleurs décors, meilleure photo et César du meilleur acteur dans un second rôle (Nicolas Marié).

Voir ADIEU LES CONS – Bande-annonce 

Le César anniversaire a été décerné à la troupe du Splendid, dont chaque membre est reparti avec un trophée sous le bras. Pour l’occasion, Thierry Lhermitte est apparu dans le même costume qu’il portait dans LE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE. Rappelons que l’actrice Anémone est décédée le 30 avril 2019.

Séquence émotion à minuit avec un César d’honneur posthume décerné au regretté Jean-Pierre Bacri, qui nous a quittés le 18 janvier dernier.

Voir le Splendid reçoit le César anniversaire    

Strip-tease en soutien aux intermittents du spectacle  

Le César du meilleur costume pour le film de Martin Provost, LA BONNE ÉPOUSE, a été remis par la truculente Corinne Masiero, l’actrice de la série télévisée CAPITAINE MARLEAU.

Sur la scène de l’Olympia, devant un public aussi amusé que médusé, elle a quitté le costume de PEAU D’ÂNE (le film de Jacques Demy) qu’elle avait revêtu pour apparaître complétement ensanglantée, clin d’œil à CARRIE AU BAL DU DIABLE (le film de De Palma). « Qui veut la peau de Roger l’intermittent ? » a-t-elle alors lancé à la salle avant d’enlever sa robe. « No culture no futur » pouvait-on lire sur son corps totalement dénudé.

Voir le strip-tease intégral de Corinne Masiero

Perte de confiance 

L’événement, retransmis sur Canal+ en clair et sous la présidence de l’acteur et réalisateur Roschdy Zem, visait à départager les 107 nominés des 45 films sélectionnés en 2020.

Dans la grande salle à moitié vide, l’actrice Marina Foïs, grande prêtresse de la soirée, ne s’est pas non plus privée de tacler le Gouvernement sur la gestion de la pandémie, prenant même vivement la ministre de la culture, Roselyne Bachelot, à partie.

 « Je perds confiance en vous […]. Que faire quand on n’a plus confiance en son ministre de tutelle à l’heure où se joue l’avenir du cinéma et de l’exception culturelle française ? Allez, on arrête avec ces politiques vaines et on fait les César quoi qu’il en coûte ».

Marina Foïs

Le palmarès intégral

CÉSAR DE LA MEILLEURE ACTRICE  : LAURE CALAMY dans ANTOINETTE DANS LES CÉVENNES

CÉSAR DU MEILLEUR ACTEUR : SAMI BOUAJILA dans UN FILS

CÉSAR DE LA MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE : EMILIE DEQUENNE dans LES CHOSES QU’ON DIT, LES CHOSES QU’ON FAIT

CÉSAR DU MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE : NICOLAS MARIÉ dans ADIEU LES CONS

CÉSAR DU MEILLEUR ESPOIR FÉMININ : FATHIA YOUSSOUF (14 ans) dans MIGNONNES

CÉSAR DU MEILLEUR ESPOIR MASCULIN : JEAN-PASCAL ZADI dans TOUT SIMPLEMENT NOIR

CÉSAR DU MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL : ALBERT DUPONTEL pour ADIEU LES CONS

CÉSAR DE LA MEILLEURE ADAPTATION : STÉPHANE DEMOUSTIER pour LA FILLE AU BRACELET

CÉSAR DE LA MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE : RONE pour LA NUIT VENUE

CÉSAR DU MEILLEUR SON : YOLANDE DECARSIN, JEANNE DELPLANCQ, FANNY MARTIN, OLIVIER GOINARD pour ADOLESCENTES

CÉSAR DE LA MEILLEURE PHOTO : ALEXIS KAVYRCHINE pour ADIEU LES CONS

CÉSAR DU MEILLEUR MONTAGE : TINA BAZ pour ADOLESCENTES

CÉSAR DES MEILLEURS COSTUMES : MADELINE FONTAINE pour LA BONNE ÉPOUSE

CÉSAR DES MEILLEURS DÉCORS : CARLOS CONTI pour ADIEU LES CONS

CÉSAR DE LA MEILLEURE RÉALISATION : ALBERT DUPONTEL pour ADIEU LES CONS

CÉSAR DU MEILLEUR FILM DE COURT MÉTRAGE : QU’IMPORTE SI LES BÊTES MEURENT réalisé par SOFIA ALAOUI, produit par MARGAUX LORIER, FRÉDÉRIC DUBREUIL

CÉSAR DU MEILLEUR FILM D’ANIMATION DE COURT MÉTRAGE : L’HEURE DE L’OURS réalisé par AGNÈS PATRON, produit par RON DYENS

CÉSAR DU MEILLEUR FILM D’ANIMATION DE LONG MÉTRAGE : JOSEP réalisé par AUREL, produit par SERGE LALOU

CÉSAR DU MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE : ADOLESCENTES réalisé par SÉBASTIEN LIFSHITZ, produit par MURIEL MEYNARD

CÉSAR DU MEILLEUR PREMIER FILM : DEUX réalisé par FILIPPO MENEGHETTI, produit par PIERRE-EMMANUEL FLEURANTIN, LAURENT BAUJARD

CÉSAR DU MEILLEUR FILM ÉTRANGER : DRUNK réalisé par THOMAS VINTERBERG, distribution France HAUT ET COURT DISTRIBUTION

CÉSAR DU MEILLEUR FILM : ADIEU LES CONS produit par CATHERINE BOZORGAN, réalisé par ALBERT DUPONTEL

CÉSAR DES LYCÉENS : ADIEU LES CONS

CÉSAR ANNIVERSAIRE : LA TROUPE DU SPLENDID : JOSIANE BALASKO, MICHEL BLANC, MARIE-ANNE CHAZEL, CHRISTIAN CLAVIER, GÉRARD JUGNOT, THIERRY LHERMITTE, BRUNO MOYNOT (Monsieur Preskovitch et son koug de Noël).

Lire aussi :