Après SHI FU MI, un EP en 2019 et MARIA, son single en 2020, Reynald Sautour sort WAYANGA, son premier album. Il regroupe onze chansons et sera disponible dans les bacs le 16 avril. Reynald a livré en février un clip sur la première d’entre-elles, BLANC-BEC. Un groove résolument funk, un texte engagé et une énergie rafraîchissante sont la marque de fabrique de ce chanteur très inspiré.

Réalisé par Dedise Simon, le clip BLANC-BEC cumule déjà plus de 50 000 vues sur Youtube et plus de 16 000 écoutes sur les plateformes streaming. Reynald y rend hommage à ces artistes noirs qui ont bercé son adolescence : James Brown, Barry White, Michael Jackson, Prince…

En soutien aux indiens d’Amazonie

WAYANGA, c’est le nom de l’association qui œuvre depuis 2002 pour la défense des peuples autochtones en général et des indiens de la forêt amazonienne en particulier. Située au cœur du Brésil, la plus grande forêt tropicale du monde est de plus en plus menacée par la voracité des exploitants forestiers et des chercheurs d’or.

L’artiste, pour qui l’écologie, l’égalité et le respect de tout être humain sont des valeurs fondamentales et intransgressibles, est donc tout naturellement devenu parrain de l’association. Il a écrit une chanson pour elle, la deuxième de l’album, dont il lui a donné le nom. Reynald est le premier chanteur à rejoindre WAYANGA, qui compte parmi ses ambassadeurs Nicolas Hulot, la styliste américaine Diane von Fürstenberg et les comédiens Grégori Dérangère, Maud Buquet, Marion Cotillard, Guillaume Canet.

Son parrainage constitue un engagement concret puisqu’il reversera un euro à l’association sur chaque disque vendu.

WAYANGA est un album assez divers. Il est éclectique en termes de sons et de thèmes musicaux  : reggae, rock, pop, romantique... C'est important pour moi car je n'aime pas faire les mêmes choses, m'enfermer dans un genre.

Entre surf et musique 

Reynald réside dans la région d’Hossegor (Landes) près de l’océan Atlantique, où il partage sa vie entre la musique et la gestion du club de surf familial. Chacun de ses titres apporte à la chanson française une sacrée bouffée de fraîcheur, plutôt bienvenue en ces temps moroses et compliqués.

Avec des mots simples mais qui font mouche, l’auteur-compositeur donne vie à ces histoires qui émaillent notre quotidien. Des histoires merveilleuses ou banales, parfois tristes ou graves, mais aussi des histoires colorées du bout du monde, libres, belles et sensuelles.

Même si aujourd’hui les sons évoluent avec les synthés ou les batteries électroniques, je garde mon instrument de prédilection qui est la guitare. J’aime avoir dans mes chansons une petite nappe de guitare ou un rappel de piano, qui sont des vrais instruments.

En décembre, Creative City avait publié un article sur les débuts de l’artiste.

L’album WAYANGA est disponible en précommande sur le site du chanteur au prix de 12,50 euros (au lieu de 15) et ce jusqu’au 15 avril.

Site officiel Reynald